Page d'accueilPlan du siteAjouter aux FavorisImprimerEnvoyer à un ami
 

J E U X

 

 

Les dictionnaires de référence pour les jeux et les dictées de cette page sont le PETIT ROBERT et le PETIT LAROUSSE ILLUSTRÉ dans leur édition 2018.

 
rss feed
Archive(s) :
select
Sept fautes se sont glissées dans le texte suivant. À vous de les découvrir ! Ce vieux loup de mer n'avait pas pour habitude de se noyer dans un verre d'eau : le whisky, et surtout la téquila, lui flattaient le palais ; mais au pis-aller, et pour peu que la p&eacu...Lire la suite
Publié par Christiane •  Ajouter un commentaire  1 commentaires

Caprices des mots

17/01/2019 11:04:22
Masculin ou féminin ? Cochez la réponse qui vous paraît correcte. 1) aune (arbre qui croît dans les lieux humides) : masculin féminin...Lire la suite
Publié par Christiane •  Ajouter un commentaire  1 commentaires

Spécialités gourmandes

05/12/2018 10:39:29
Associez chacun des mots suivants à la définition qui lui convient : 1) babelut(t)e - 2) calisson - 3) cotignac - 4) fougasse (ou fouace) - 5) gimblette - 6) paris-brest - 7) pithiviers - 8) touron <...Lire la suite
Publié par Christiane •  Ajouter un commentaire  1 commentaires

Proverbes à découvrir...

19/11/2018 18:34:53
...à partir de l'explication qui suit et de l'anagramme d'un mot contenu dans chacun d'entre eux, donnée entre parenthèses après cette explication. 1) Ne pensons pas aujourd'hui aux difficultés que demain peut nous réserver. (eipen)...Lire la suite
Publié par Christiane •  Ajouter un commentaire  1 commentaires
La bonne réponse : 1) bardane (nom féminin) : a) plante commune dans les décombres - b) plante des marais 2) cétoine (n...Lire la suite
Publié par Christiane •  Ajouter un commentaire  1 commentaires
first prev 1 2 3 4 5 ... next last
 

D I C T É E S

 

Championnat d'orthographe du Fiinistère, à Bourg-Blanc, le 23 mars 2019.

26/03/2019 10:23:13

Le texte des adultes :

À pleine volée   Tous.   Ils se dressent au cœur de nos villes et de nos villages. Qu'ils soient campaniles, beffrois, clochers ou clochetons, ils symbolisent l'appartenance à une entité bien définie. Leur architecture fait souvent la fierté des habitants qui, en retour, sacrifient volontiers à l'esprit de clocher.      Confirmés.  Les Blancs-Bourgeois ne considèrent-ils pas le leur comme le plus insigne du bas Léon avec ses deux galeries saillantes et ses mirifiques dômes ? Les inspecteurs des Beaux-Arts se sont d'ailleurs laissé charmer en l'inscrivant à l'inventaire des (M)monuments historiques au début du XXe siècle.                                                           
        Tous.  Ces édifices magnifient les sites où ils ont été érigés : cœur(s) de ville(s), bocage(s) environnant(s), vallée(s) de montagne, bord(s) de mer ou de rivière(s)... Ils sont les repères et l'âme de nos cités, la mémoire de nos ancêtres et la preuve de leur savoir-faire, qu'ils soient à bulbe, à dôme, à peigne, à flèche, ronds, carrés, penchés ou tors.     De bonnes dames pansues y résident à l'année. Baptisées et gratifiées d'un prénom féminin, elles affichent un poids généreux, mais leur obésité ne les empêche pas d'enjôler les oreilles averties lorsqu'elles célèbrent à tue-tête baptêmes, mariages ou fêtes patronales. Leur tintement se fait plus lancinant lorsqu'il s'agit du glas ou du tocsin, annonciateurs de tristes évènements. Ces cloches - vous les aviez reconnues - peuvent avoir aussi, dit-on, des effets singuliers tels ceux d'arrêter la foudre et la grêle ou de permettre la délivrance plus rapide des parturientes. Les artistes et écrivains s'en sont forcément inspirés, à l'image de Millet et son célèbre Angélus ou de Marcel Proust dans son œuvre majeure  «  À la recherche du temps perdu » quand il célèbre les fameux clochers de Martinville.   Confirmés.  D'autres résidents (résidants) occupent également les lieux tels que les effraies.  Ces  « dames blanches » (Dames blanches) au  plumage gris cendré et brun-jaune y huent au cœur de la nuit, ce qui n'est pas très chouette pour les riverains. Elles côtoient là-haut nombre de chauves-souris dont elles se repaissent à l'occasion. Ces chiroptères peuplent en effet les charpentes des églises contiguës (contigües) : ce sont souvent des rhinolophes vrais, espèce protégée qui doit défendre son territoire face à l'invasion des columbiformes affamés, des choucas ou des freux au croassement assourdissant.   Tous.  Quel spectacle extraordinaire que de contempler ces édifices hiératiques au lever du jour lorsque le soleil les frappe de ses rayons, les illuminant d'une teinte orange vif au point  de les rendre incandescents l'espace de quelques minutes inoubliables ! Le soir, au couchant, il arrive aussi que l'astre du jour les traverse de ses rayons rougeoyants, invitant chacun à la contemplation, à la rêverie, voire à la prière.     
Texte rédigé par Charly Quéméneur, relu par Henri Le Guen.

Ouvrages de référence : les dictionnaires Petit Larousse et Petit Robert 2018, le dictionnaire des difficultés de la langue française de A.V. Thomas (Larousse), et La Majuscule, c’est capital ! de Jean-Pierre COLIGNON.

Texte des collégiens :

Un ouvrage réussi
       Le vent apporte de la puissance au carillon des cloches quand il souffle dans la bonne direction.       Ce soir, justement, Pierre s'arrête pour écouter le lointain tintement qui lui parvient toujours à la même heure. Derrière les grands arbres, il devine la haute flèche du clocher, édifié(e) voici bientôt plus d'un siècle par d'habiles artisans. Souvent, il pense à la dernière pierre posée au sommet de cette gigantesque construction. Il a fallu des hommes courageux qui ne redoutaient pas le vertige, d'énormes échafaudages et aussi une précision incomparable pour assurer la stabilité de l'édifice.   (Fin pour les 6e-5e)           Pierre reste rêveur devant les prouesses des tailleurs de pierre(s),  les balustrades ajourées et la parfaite symétrie des ouvertures. Il apprécie la silhouette élancée du clocher avec les sonorités particulières de chaque cloche.  Il esquisse un sourire, satisfait de son cadre de vie qui allie    harmonieusement le clocher ouvragé et les cloches aux envolées familières.   Texte de Nicole Le Roux, avec la complicité de Charly Quéméneur, tous deux membres des Fêlés de l'orthographe.

 

Texte des CM1/CM2 :


Au sommet du clocher.
      Les habitants de mon village ont le droit, trois jours dans l'année, de monter au premier étage du clocher.       Avec mes parents et quelques amis nous attendons ce moment. La campagne environnante devient un damier multicolore quand nous l'admirons de là-haut.     Quel plaisir de découvrir le long ruban de la rivière, les routes sinueuses et les maisons minuscules !        La mer se devine au loin; elle semble rejoindre les nuages, mais nous savons bien que c'est une illusion.
(Fin pour les CM1)
           En hauteur, le vent peut souffler avec violence ; alors toute la famille rit de bon cœur en voyant le désordre de nos cheveux décoiffés et la panique qui gagne certains quand les cloches se mettent en action.
Fin pour les CM2

Texte rédigé par Nicole Le Roux, avec la complicité de Charly Quéméneur, tous deux membres des Fêlés de l'orthographe.  


Publié par Christiane •   Ajouter un commentaire  0 commentaires





 

L O I S I R S 

Bretagne

Morbihan

 
Arbres remarquables
Vign_arbre

 Découvrez les arbres remarquables en Bretagne

tous renseignements sur le site : 

 
Médiathèque de Lorient
Vign_Czam

Le prix du roman Cezam 2019

Un prix littéraire original où le lauréat est élu grâce à vous ! Découvrez la sélection 2019 et votez pour votre livre préféré. Vous pouvez voter jusqu'au 1er juillet 2019

 Renseignements sur le site des médiathèques de Lorient (voir lien ci-après) 

 
SUSCINIO
Vign_Suscinio

Situé sur la presqu'île de Rhuys dans le Morbihan, près de Vannes, le château de Suscinio est un site riche d'histoire et de personnages emblématiques. Construit au 13e siècle, il a subi de nombreux remaniements. En 1970, on découvre des pavements médiévaux à l'emplacement d'une ancienne chapelle. Aujourd'hui restaurés, ces carreaux peints faïencés sont exposés.

Pour tous renseignements concernant les horaires de visite et les animations, cliquez sur :

 

 

 
RANDONNÉES
Vign_LOGO-FFR-Site

Randonnées  organisées par les comités départementaux et les associations affiliées à FFRandonnées en Bretagne. Sorties ouvertes à tous. À noter que la commune de Lanester propose différents itinéraires de marche, agréés par la Fédération Française de Randonnées. Ils permettent de découvrir le patrimoine maritime et campagnard de la commune tout en faisant de l'exercice.  Les plans des circuits de randonnées de Lanester sont disponibles à l'accueil de l'hôtel de ville.

© 2012
Créer un site avec WebSelf