Page d'accueilPlan du siteAjouter aux FavorisImprimerEnvoyer à un ami
 

ATTENTION !

Ces dictées d'archives n'ont pas été actualisées et sont reproduites suivant l'orthographe et les règles grammaticales en vigueur à l'époque où elles ont été rédigées.

 

Annales des crues centennales, par Jean-Joseph JULAUD. Mars 2010.

15/01/2019 11:05:45

En une demi-heure, il y a trois semaines et demie, une espèce de maelstrom enragé mettait violemment sens dessus dessous  les côtes vendéennes. Quelles qu'en soient les raisons, et quelque tragiques qu'en aient été les conséquences, ces apogées imprévus des colères de Téthys, épouse du dieu Océan, ne doivent pas faire oublier les emportements d'Alphée, le dieu des fleuves. En effet, pendant les deux mille ans qui nous ont précédés, les crues de la Seine se sont succédé au rythme de quatre ou cinq par siècle, la plus spectaculaire datant de mille neuf cent dix. Cette année-là, le 20 janvier, les Parisiens se sont doutés que la Seine s'était laissé prendre d'assaut, en amont, par ses affluents débordants. Malgré l'exhaussement des rives, le boulevard Haussmann, l'hôpital des Quinze-Vingts, qu'avaient envahis les eaux ont subi le même drame que mille autres lieux de la capitale. Dans des sortes de galiotes pilotées par de soi-disant mariniers, les descendants des Parisii se sont alors empressés de charger des bric-à-brac à transporter au sec : tableaux de maîtres aux maries-louises gondolées, aquarelles avec des passe-partout boursouflés, et même les Dahlias de Cézanne tremblotant dans leur vase de Delft, tout cela au milieu d'écritoires cassées, de chrysanthèmes fanés ou de planisphères écornés. Il fallut deux mois pour que la Seine regagnât son lit. En ce moment, elle dort, pâlotte, elle grelotte. Jusqu'à sa prochaine ribote ?

Publié par Blogger •   Ajouter un commentaire  0 commentaires





 

  

DICTÉES

à faire en famille

 
rss feed
Les dictées qui suivent ont été rédigées entre 1996 et 2000 par Patrick TISSOT, pour la finale départementale des Dicos d'or (filière scolaire) qui se déroulait chaque année au collège de CLERGEON (Haute-Savoie) en vue de la sélection des candidats pour la finale nationale. L'orthographe correspond à celle indiquée d...Lire la suite
Publié par Blogger •  Ajouter un commentaire  0 commentaires

Journal intime. 1996.

06/07/2018 08:00:00
Si vous saviez comme je flippe aujourd'hui ! D'abord, c'est mercredi après-midi et j'ai accepté l'idée saugrenue, débile de venir faire une dictée. Faut être fêlé ! Certes l'endroit est sympathique mais j'aurais pu tranquillement m'adonner à mon passe-temps favori. Cela dit, j'ai assez skié pour cette année ; marre de mes carres mal aff&...Lire la suite
Publié par Blogger •  Ajouter un commentaire  2 commentaires

Quelle odyssée ! 1997.

06/07/2018 07:00:00
Une dictée ne laisse pas indifférent : on abhorre ou on adore... Si vous êtes là aujourd'hui, peut-être vous a-t-on astreints depuis longtemps à un entraînement spartiate et contraints tout crûment à venir plancher. Mais peut-être aussi y êtes-vous accourus sereins, voire enthousiastes, rêvant de l'empyrée final ! Bien sûr, il vous faudra...Lire la suite
Publié par Blogger •  Ajouter un commentaire  0 commentaires

Nostalgie monétaire. 1998.

06/07/2018 06:00:00
Parlons franc : nous ne sommes pas très gaies depuis quelque temps. Nous ne serons plus frappées et paradoxalement c'est là notre drame ! Nous voici sous peu au rancart comme des sesterces défraîchis. Nous avons patiemment supplanté les louis et les napoléons. Nous avons eu la cote, nous l'avons moins eue et connu moult fluctuations. Aujourd'hui, nos jours sont comptés : m...Lire la suite
Publié par Blogger •  Ajouter un commentaire  0 commentaires

Beaucoup de bruit(s). 2000.

05/07/2018 11:19:00
Eh bien, nous y voilà, en l'an 2000. Et alors, chers élèves, avez-vous décelé quelque bouleversement radical dans votre établissement ou chez vous depuis cette entrée fracassante ? Votre collège s'est-il entre-temps métamorphosé de but en blanc en éden mirifique ou à l'inverse en enfer cauchemardesque - à moins que ce ne fût d...Lire la suite
Publié par Blogger •  Ajouter un commentaire  0 commentaires
first prev 1 2 3 next last
 
Le château de Kerguéhennec à BIGNAN (Morbihan)
Vign_Bignan

Découvrez

le domaine de Kerguéhennec

à Bignan (Morbihan)

en cliquant sur le lien du site du domaine :

 
© 2012
Créer un site avec WebSelf